Ces pays qui achètent de l’or à tour de bras


La Thaïlande a augmenté ses réserves d’or de près de 50 tonnes, emboîtant ainsi le pas à plusieurs autres grands pays émergents.

Bangkok plébiscite l’or. Selon des données du FMI, la Thaïlande a porté de 4,95 millions d’onces (à fin mars) à 6,35 millions d’onces ses réserves d’or, à fin avril. Des réserves qui auraient même été portées à 6,6 millions d’onces dernièrement, selon le Comptoir National de l’Or, soit un bond d’un tiers en un peu plus d’un mois seulement. Selon nos calculs, les achats correspondants représenteraient 3,1 milliards de dollars, pour un ajout de 51 tonnes de métal jaune aux réserves du pays.

Le pays se trouverait donc en possession de plus de 200 tonnes d’or désormais, un stock valorisé plus de 12 milliards de dollars ! La Thaïlande pointe ainsi désormais au 24ème rang mondial, rapporte le spécialiste de l’or et des métaux précieux. “L’augmentation des stocks d’or est régulière depuis fin mars et semble correspondre à une politique d’achats hebdomadaires réguliers de 200.000 à 500.000 onces”, souligne-t-il. S’il peut y avoir des explications techniques à cette augmentation, “il peut également s’agir d’opérations visant à stabiliser la valeur du Baht Thaïlandais, ou à accroître la confiance dans l’économie nationale”, terrassée par la crise du Covid-19 (qui a plombé le tourisme), juge la société.

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *