L’assurance-vie, coincée entre les taux zéro et l’inflation

L’assurance-vie est le placement préféré des Français avec un montant total de 1.840 milliards d’euros : les trois-quarts en « fonds euros », c’est-à-dire investis en obligations et bénéficiant d’une garantie en capital, et un quart en « unités de compte » (UC), placées en actions mais ne bénéficiant pas de cette garantie. Les quelques 1.400 milliards d’euros en fonds euros constituent le principal produit d’épargne en France. Mais qu’en est-il de ses perspectives ?

Lire la suite

En 2021, votre épargne doit rapporter 5.10% minimum pour ne pas vous appauvrir

Il est de coutume de comparer le rendement de l’épargne avec le taux d’inflation pour déterminer si le rendement obtenu est satisfaisant ou non ; Traditionnellement, lorsque le rendement atteint est inférieur à l’inflation, on se désole d’une perte de pouvoir d’achat alors que l’on se satisfera d’un rendement supérieur à l’inflation.

Lire la suite

PER : Ces frais non justifiés qui détruisent le rendement de votre épargne retraite

C’est toujours la même histoire avec l’industrie de l’épargne lorsqu’un nouveau placement arrive sur le marché. Les compagnies d’assurance et les banques se précipitent pour proposer des produits dans lesquelles les marges commerciales sont tellement importantes que les perspectives de performances pour l’épargnant se d’autant réduite.

Lire la suite

Assurance-vie : Investir en unités de compte est rarement rentable

Les compagnies d’assurance-vie se frottent les mains. Enfin, les épargnants ont compris que le fonds euros n’était plus une solution efficace pour valoriser durablement leur capital financier.

Le discours des commerciaux est bien rodé et les arbitrages vers les unités de compte font le bonheur des compagnies d’assurance vie et plus généralement de l’industrie de la finance.

Lire la suite

Inflation : attention ! Les placements qui vont souffrir

authentiquement la communauté financière, autant par son incidence sur les marchés de taux que ses répercussions contrastées sur des marchés actions très largement valorisés (en bulle même au dire de beaucoup) où certaines valeurs ayant régné sans partage depuis plus d’une décennie (oui, nous parlons bien des valeurs à croissance visible) pourraient bien être détrônées au profit de sociétés plus cycliques, une rotation qui parait d’ailleurs faire davantage que s’esquisser depuis plusieurs semaines sinon mois avec l’irruption des vaccins et l’espoir de la normalisation de la situation sanitaire et, ergo, économique qu’ils suscitent.

Lire la suite

Les chiffres vertigineux du Livret A

« Epargne : le grand vertige du Livret A », c’est le titre de cet article du Monde qui n’en revient toujours pas de la collecte massive sur les Livrets A.

« Près de 15 milliards d’euros ont été collectés au premier trimestre sur le Livret A et son petit frère, le Livret de développement durable et solidaire (LDDS). Du jamais-vu depuis 2013 ».

Lire la suite