Faire des travaux chez soi devient plus cher et plus long


Les matériaux de construction manquent. Les prix s’envolent, avec un impact non négligeable sur les chantiers réalisés chez les particuliers.

Des fenêtres qui ne sont pas livrées, retardant ainsi l’achèvement d’une maison de plusieurs mois, une rupture de stock de tuiles qui bloque la réparation d’un toit, ou encore des devis en forte augmentation : tels sont les obstacles rencontrés actuellement par toutes les personnes qui souhaitent faire réaliser des travaux dans leur logement.

Le conseil de l’ordre des architectes ainsi que les fédérations professionnelles du secteur du bâtiment ont récemment tiré la sonnette d’alarme : 50 % des chantiers subissent un retard dû à des difficultés d’approvisionnement en matériaux, avec des dépassements de délais compris entre 10 % et 30 %.

Les obstacles sont aussi financiers : 66 % des architectes interrogés considèrent que les appels d’offres de travaux qu’ils avaient lancés ces six derniers mois ont un coût supérieur de 10 % à 30 % par rapport à ce qui était prévu, et 60 % des architectes constatent que leurs clients envisagent de modifier leurs projets pour en diminuer le coût. « La désorganisation liée à la pandémie ajoutée à la hausse des coûts de l’énergie, conséquence de la guerre en Ukraine, a créé une tension croissante sur la disponibilité des matériaux nécessaires à la réalisation des chantiers et ces derniers sont ralentis », confirme Jean-Christophe Repon, président de la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb).

Pour l’instant, la Capeb ne constate pas une pénurie totale de matériaux, mais ces derniers arrivent avec retard. Outre le désagrément pour les particuliers de voir leur chantier s’éterniser, la somme à débourser est plus importante ces derniers mois. Pour Renovation Man, courtier en travaux qui aide les ménages à trouver des artisans, les devis ont augmenté de 5 % à 10 % depuis début 2022.

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *