Les murs de magasins rapportent deux fois plus que les logements. Encore faut-il connaître les bons critères de choix et les spécificités, très évolutives, des baux commerciaux.

Malgré les fermetures dues au confinement, malgré l’essor du commerce en ligne et du «click and collect», l’intérêt pour les murs de boutiques ne se dément pas.

«On a jamais autant loué de locaux ni jamais eu autant de demandes à Paris et en proche banlieue», constate David Brami, cofondateur de Point de Vente, conseil en immobilier commercial. Et d’ajouter: «Il y a beaucoup de changements de vie et beaucoup de projets en cours pour monter une boutique.»

Pourquoi ne pas profiter de cette demande et investir dans un local commercial ? La mise de départ n’est pas anodine mais l’achat de murs de commerces est très rémunérateur.

À condition d’en connaître les particularités. Les professionnels tiennent compte de l’emplacement, de la configuration de la boutique, de l’objet du commerce, du locataire, du bail et du chiffre d’affaires.

Acheter nu ou occupé

Acheter des murs de boutiques, c’est acheter une rentabilité. Aujourd’hui, on peut attendre entre 4 et 7%, voire 10% en province. En optant pour un bien occupé, vous prenez moins de risques, car vous connaissez le loyer payé par le commerçant en place et, d’une manière générale, le potentiel du local en fonction du prix du foncier notamment. Mais toutes les boutiques ne sont pas occupées, soit parce que le locataire est parti, soit parce que le local est tout neuf.

Le risque couru par l’acquéreur est alors plus grand puisqu’il ne dispose d’aucune information chiffrée et fiable sur les revenus que lui procurera la boutique. C’est pourquoi les locaux sans locataire sont en principe moins chers.

L’emplacement est déterminant

Pour un magasin, qu’il soit vendu libre ou occupé, la localisation est essentielle car elle augure d’une clientèle potentielle.

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *