L’or fait mieux que les entreprises US depuis le début du XXIème siècle : mais dans quel monde vit-on ?
C’est tout frais : les entreprises américaines sont sur le point d’annoncer encore plus de mauvaises nouvelles.
Le Financial Times nous en dit plus : « Les analystes de Wall Street se préparent à un troisième trimestre consécutif de chute des revenus, la plus longue série en plus de trois ans ; ce sont les secteurs de la technologie et de l’énergie qui devraient être le plus durement atteints. […] On s’attend à ce que les entreprises du S&P 500 annoncent une chute de 4,1% environ des bénéfices par action, selon FactSet […]. Cela fait suite à un déclin de 0,4% au deuxième trimestre, et une glissade de 0,3% au premier trimestre. »

Le monde est bizarre

Selon Warren Buffett, on n’a jamais raison de parier contre les entreprises américaines. Mais devinez quoi ? Pour l’instant, depuis le début du siècle, ce pari s’est révélé gagnant. Charlie Bilello, ancien analyste de hedge fund, tweete ceci :
« Rendement total sur les 20 dernières années…
Actions internationales : +110%
Actions US (S&P 500) : +221%
Obligations US de long terme : +329%
Or : +365% »

Dans quel genre d’économie est-ce que l’or – qui ne produit rien, n’invente rien, ne vend rien, ne publie pas de rapports, ne fait ni ventes ni profits, ne verse pas de dividendes, n’a pas de PDG, de personnel, de bureaux, de parking, de machine à café, de cabinet de relations publiques et personne à qui mentir sur les chiffres – fait mieux que les diplômés d’écoles de commerce, les capitalistes et les grands sages à la tête des principales entreprises ?

Le monde est bizarre, direz-vous.
Mais quand nous avons commencé notre série de suppositions sur l’avenir… il ne semblait pas bizarre du tout.
Nous avons plutôt vu les visages familiers, désespérés et hagards de l’inflation, puis de l’insurrection – un peu comme la tournée des principales économies en faillite… commençant en Grèce… puis en Argentine… et au Venezuela.
Et si nous avons raison, vous aussi ferez cette croisière – sans jamais sortir de chez vous et que vous le vouliez ou non.

Lire la suite de l’article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *