Depuis le début de la pandémie, Angers attire de plus en plus de Parisiens, mais aussi de Rennais et de Nantais en quête de tranquillité.
Mardi 21 décembre, RTL fait le point sur le pouvoir d’achat immobilier des Français, c’est à dire la surface qu’il est possible d’acheter avec la même somme. En deux ans, le prix s’est envolé dans certaines villes moyennes, comme à Reims, mais la progression la plus importante se trouve du côté d’Angers.

Dans cette ville, « les maisons se vendaient à peu près 2.500 euros le mètre carré. Aujourd’hui, on peut imaginer les 3.800 voire 4.000 euros le mètre carré« , explique une agent immobilier. Résultat, son fichier clients est tel que la plupart des ventes se font presque sans publicité.

Parmi les acheteurs, les Parisiens sont nombreux, car Angers est agréable à vivre et près de la capitale en TGV.

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *