Enria (BCE) évoque des risques de bulles dans l’immobilier

La qualité des actifs de certaines banques de la zone euro est en train de se détériorer et des bulles pourraient se former dans l’immobilier dans plusieurs pays, a déclaré jeudi Andrea Enria, le responsable des activités de supervision du secteur bancaire à la Banque centrale européenne (BCE).

« Même si les chiffres (des actifs non-performants) apparaissent encore favorables, la qualité des actifs semble être en train de se détériorer », a-t-il dit devant la commission des Affaires économiques du Parlement européen.

« Nous observons aussi l’apparition de vulnérabilités dans l’immobilier résidentiel dans certains pays. »

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *