Le géant asiatique devrait être cette année le seul grand marché du monde à afficher une hausse de son PIB, selon le FMI.

Point de départ de la pandémie de Covid-19, la Chine confirme qu’elle est sortie de la crise, alors que les ventes de détail et la production industrielle ont enregistré leur plus forte progression de l’année dans le pays le plus peuplé du monde, a annoncé mardi le Bureau national des statistiques.

Les ventes de détail, principal indicateur de la consommation, ont augmenté de 5% sur un an, contre 4,3% en octobre. La production industrielle pour sa part a progressé de 7% en novembre contre 6,9% le mois précédent. Ces chiffres sont conformes aux prédictions des analystes.

Après la paralysie imposée en début d’année à l’économie de la Chine, où le nouveau coronavirus a fait son apparition voilà un an, l’activité s’est redressée au printemps et le géant asiatique devrait être cette année le seul grand marché du monde à afficher une hausse de son PIB , selon le FMI.

Une « reprise régulière »

La Chine bénéficie d’une « reprise régulière », a analysé devant la presse le porte-parole du Bureau des statistiques, Fu Linghui. Tout en avertissant: « compte tenu de la résurgence de l’épidémie, l’économie mondiale est face à des vents contraires qui génèrent instabilité et incertitude » chez les principaux partenaires commerciaux de Pékin.

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *