Les taux poursuivent leur légère hausse en cette fin 2021

Est ce la fin des taux historiquement bas ? Dans un contexte marqué par l’inflation et la reprise économique, les experts du crédit immobilier commencent à agiter le chiffon rouge de la hausse des taux. Selon meilleurtaux.com, pour cette fin d’année, le mouvement haussier qui s’est amorcé début novembre se confirme avec à nouveau des barèmes très légèrement en hausse. Sur deux mois, c’est une hausse de 0,15 % qui caractérise donc les taux des crédits immobiliers. Ainsi sur 15 ans, le taux moyen passe à 0,93 %, 1,10 % sur 20 ans et 1,30 % sur 25 ans. En revanche, « du côté des excellents dossiers, ça ne bouge pas vraiment, même s’il faut reconnaître que des crédits accordés en deçà de 1 % tendent à se raréfier, explique Maël Bernier, porte-parole de meilleurtaux.com. Ces derniers sont réservés à ceux disposant d’une épargne résiduelle après opération considérée comme confortable ». Soit autour de 20 % de l’opération minimum.

Un taux d’effort plafonné à 35% pour les emprunteurs

Mais aucune raison de paniquer. Si les taux des crédits sont en légère hausse, les taux directeurs sont quant à eux en baisse. « Cela signifie qu’à ce stade, les taux ne peuvent pas fortement grimper », tempère Maël Bernier.

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *