La hausse des taux accélère ! Attention au taux d’usure.

La hausse des taux de crédit immobilier semble s’accélérer depuis quelques semaines. Alors que l’arrivée du printemps est traditionnellement une période qui encourage les banquiers à baisser les taux de crédit immobilier pour accompagner le retour des candidats à l’investissement immobilier, nos courtiers constatent une accélération de la hausse des taux.

On évoque une hausse compris entre 0.10% et 30% selon les profils avec une hausse plus marquée pour les moins bons profils type primo accédant et les emprunteurs avec peu d’apport personnel.

Plus que jamais, l’apport personnel entre 10% et 20% est essentiel pour espérer profiter d’un taux de crédit immobilier attrayant.

Le sujet de l’optimisation du crédit immobilier sera d’ailleurs le thème de notre prochaine conférence « Réussir votre investissement immobilier » qui se déroulera vendredi 18 mars prochain à 12h (==> Profitez en, derniers jours pour vous inscrire).

Nous travaillerons ensemble sur les différentes solutions pour emprunter, le niveau des taux, les exigences des banques, le taux d’endettement, HCSF, l’effet de levier, le recours aux structures sociétaires type SCI ou holding, ...

Comme nous vous l’expliquons régulièrement depuis des mois, cette hausse est logique dans le contexte inflationniste qui caractérise cette reprise économique d’après Covid-19. (cf. « Les taux de crédit immobilier augmentent et c’est une bonne nouvelle.« )

Néanmoins, cette hausse semble accélérer depuis le début du mois de mars… et surtout rien ne semble indiquer qu’elle soit temporaire; La guerre en Ukraine renforce la question inflationniste et renforce la hausse des taux d’intérêt.

Nous sortons de 3 années exceptionnelles dominées par des taux d’intérêt négatifs. Ce retour à la normale s’accompagne d’une hausse des taux de crédit immobilier toute logique.

Néanmoins, pas de catastrophisme, les taux de crédit immobilier restent encore excessivement faibles !

Emprunter à 1.50% lorsque votre salaire augmente de 3% / an, c’est rembourser son crédit immobilier sans effort ou presque. Dans 20 ans, votre salaire de 2500€ sera passé à 4500€ alors même que la mensualité de votre crédit immobilier sera la même ! C’est ça le sujet ! L’inflation, fait le bonheur des emprunteurs !

Voici l’évolution du taux d’emprunt de l’état Français depuis 2016 :

Lire la suite de cet article >>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *