L’ouragan qui mettra la bourse à genoux

Rien ne semble sérieusement affecter les marchés boursiers. Leur insolente vigueur témoigne d’une confiance stupéfiante dans l’avenir tout comme dans le soutien inconditionnel des banques centrales. Cette certitude que rien de grave ne peut vraiment se produire est également étayée par la croyance que la transition énergétique débouchera sur un nouveau cycle de croissance dont les entreprises feront leur miel.

Lire la suite

Inflation : attention ! Les placements qui vont souffrir

authentiquement la communauté financière, autant par son incidence sur les marchés de taux que ses répercussions contrastées sur des marchés actions très largement valorisés (en bulle même au dire de beaucoup) où certaines valeurs ayant régné sans partage depuis plus d’une décennie (oui, nous parlons bien des valeurs à croissance visible) pourraient bien être détrônées au profit de sociétés plus cycliques, une rotation qui parait d’ailleurs faire davantage que s’esquisser depuis plusieurs semaines sinon mois avec l’irruption des vaccins et l’espoir de la normalisation de la situation sanitaire et, ergo, économique qu’ils suscitent.

Lire la suite

Dollar : le déclin irréversible ?

Les investisseurs se focalisent ces derniers temps sur les risques inflationnistes qui émergent. Toutefois, ils passent peut-être à côté de l’essentiel, selon Patrick Artus, le chef économiste de Natixis. Ce dernier qui ne croit pas que le piège de l’inflation se refermera à court-terme sur les investisseurs (cf. https://youtu.be/qEH2UUsqdVA) est en revanche convaincu que l’accroissement du déficit extérieur américain porte davantage de conséquences dommageables et de perturbations potentielles. Le marché des changes, avec en particulier le dollar (USD) ne pourront échapper aux remous.

Lire la suite

Retour de l’inflation : de beaux jours pour l’or !

On ne pourra pas reprocher à l’or d’avoir pleinement rempli son office de valeur refuge en 2020. Tandis que la crise sanitaire faisait mordre la poussière à l’économie mondiale, les investisseurs exposés au métal jaune n’ont pu que se féliciter de leur stratégie. Entre les 1er janvier et 29 juillet 2020, le prix de l’once d’or s’est envolé de 33 % et sur l’ensemble de l’exercice 2020 il s’est apprécié de 25 %. Toutefois depuis le pic à plus de 2000 dollars touché le 29 juillet 2020 par l’once d’or, le métal jaune a perdu de son éclat.

Lire la suite

Et demain le piège de l’inflation ?

Le retour de l’inflation à l’heure où les banques centrales se vouent corps et âme à maintenir les taux bas s’apparente à un authentique sujet de préoccupation pour les marchés financiers. Les investisseurs doutent que l’hydre de l’inflation continue à somnoler dans sa tanière eu égard aux torrents d’argent qu’États et banques centrales consacrent directement ou indirectement à la relance de l’économie.

Lire la suite

L’ère de l’indécence

Marc Touati ne mâche pas ses mots.

La période est selon les propres termes du président du cabinet d’analyse économique ACDEFI indécente : la prolongation de la crise sanitaire due à l’épidémie de la Covid-19 ravage l’économie et à cette catastrophe se greffe la double peine du creusement des inégalités sociales consécutivement à une politique hyper-expansionniste des banques centrales qui favorise les mieux lotis en faisant monter jusqu’au vertige les prix de la bourse et de l’immobilier.

Lire la suite

Bourse : la fête est finie ?

Vincent Ganne avait vu juste en 2020. Alors que les bourses mondiales broyaient du noir, l’analyste de TradingView avait réitéré son pronostic d’issue positive pour le CAC 40 et les autres grands indices.
Il reconnait cependant aisément que ce final tout feu tout flamme des marchés actions participait principalement de la confiance des investisseurs dans la fin de la crise de La Covid avec l’annonce début novembre de l’arrivée de plusieurs vaccins.
L’enthousiasme de la communauté financière est telle que les marchés aux yeux de Vincent Ganne intègre dans leur valorisation d’ores et déjà deux ans de reprise.

Lire la suite

Une bourse en plein délire, et après…

Nous avions reçu en début d’année 2020, Pierre-Yves Gauthier, le stratégiste d’AlphaValue, l’un des premiers cabinets indépendants d’analyse financière en Europe. A l’époque, en février, Pierre-Yves Gauthier avait fustigé le déni sinon le mensonge des entreprises quant à l’impact sur leur activité et leurs résultats de l’épidémie de la Covid-19 qui sévissait en Chine. Le stratégiste d’AlphaValue prédisait que la réalité rattraperait la bourse et que celle-ci devrait significativement corriger au vu de l’écroulement des perspectives bénéficiaires. Les faits lui ont donné magistralement raison.

Lire la suite

Or : un potentiel de 30 à 40 %

Après avoir observé une hausse de son cours de près de 30 % en seulement une petite année malgré une belle glissade au mois de mars, est-il encore raisonnable d’espérer que l’once d’or puisse s’apprécier dans les mois à venir ? C’est la question que beaucoup de ceux qui ont envie d’investir dans l’or physique (les pièces d’or, les lingotins ou les lingots d’or pour les plus fortunés!) ou dans l’or papier (via les ETF or) se posent.

Lire la suite

Élections US : qui a réellement gagné ?

A l’heure où nous postons cette vidéo Donald Trump n’a toujours pas concédé la victoire à Joe Biden. L’actuel locataire de la Maison Blanche a multiplié les recours contre des irrégularités et si les trumpistes dénoncent une fraude massive, du côté des Démocrates, on se prépare à l’investiture de janvier. Mais pendant que les deux camps se déchirent et s’invectivent, se dessine dans l’ombre le profil de celle qui, selon Marc Touati, le président du cabinet d’analyse économique ACDEFI, sortira grande gagnante des élections présidentielles américaines et de la crise sanitaire provoquée par l’épidémie de la Covid-19 : la Chine.

Lire la suite

La vérité derrière les chiffres

Avant même que le reconfinement ne soit évoqué, l’embellie des chiffres macroéconomiques ne disait pas tout de la réalité économique ainsi que des perspectives plutôt sombres qu’elle induit, selon Christian Parisot.
Les ménages et les entreprises ne sont pas au bout de leur peine en dépit du redressement des indicateurs d’activité et de consommation ces derniers mois.
Les faillites et le chômage devraient continuer à croître.

Lire la suite

Prix immobiliers : la grande révolution ?

Le contexte social et économique est désormais marqué au fer rouge de la pandémie de Covid-19. Si dans sa composante résidentielle, l’immobilier ne parait pas trop affecté, il semble que celui-ci n’échappera pas à l’altération profonde de nos interactions, de nos comportements, de nos usages sociaux. Cependant, selon certains tels que Patrick Artus, le facteur qui modèlera la tendance des prix immobiliers en l’emportant sur tous les autres, sera la fabuleuse création monétaire orchestrée par la BCE : l’excès de monnaie créé se portera sur les actifs et les fera flamber.

Lire la suite